Pick a bale of cotton

Lead Belly - Pick A Bale Of Cotton

"Pick a Bale Of Cotton" est une chanson traditionnelle américaine considérée à la fois comme chant de "travail" et chant spirituel. Pour rythmer le travail pénible dans les champs où Pick a bale o’cotton était chanté par les esclaves lors de la cueillette du coton au sud des Etats-Unis (Texas, Louisiane et Mississipi) au XIXème et au XXème siècle. Lead Belly ou LeadBelly (ventre de plomb) né Huddie William Ledbetter à Mooringsport, Louisiane, probablement le 23 janvier 1885, et mort à New York le 5 décembre 1949, est un chanteur et guitariste de blues et de folk. Lead Belly fut emprisonné sept ans pour le meurtre d'un homme Blanc qu'il a toujours nié avoir commis. (Au début du XXe siècle, un homme Noir était toujours reconnu coupable même lorsqu'il s'agissait de légitime défense). Il s'est battu, via ses chansons, pour les droits civiques des Noirs-Américains. Cette source a été classée au sein des sources primaires puisqu'il s'agit d'un enregistrement en "live" de Lead Belly datant de 1945.

Voici les paroles originales en anglais :

"Jump down, turn around to pick a bale of cotton Jump down, turn around to pick a bale a day. Jump down, turn around to pick a bale of cotton Jump down, turn around to pick a bale a day. Oh Lordy, pick a bale of cotton, oh Lordy, Pick a bale a day. Oh Lordy, pick a bale of cotton, oh Lordy, Pick a bale a day. Me and my gal can pick a bale of cotton, Me and my gal can pick a bale a day. Me and my wife can pick a bale of cotton, Me and my wife can pick a bale a day. Me and my friend can pick a bale of cotton Me and my friend can pick a bale a day. Me and my papa can pick a bale of cotton Me and my papa can pick a bale a day."

Traduction française :

Moi et ma femme va ramasser une balle de coton 'o, Ma femme et moi allons prendre une balle par jour, Oh Lordy, ramasser une balle de coton 'o, Oh Lordy, ramasser une balle par jour, Mon maître dis que je vais ramasser une balle de coton 'o, Mon maître dis que je vais prendre une balle par jour, Oh Lordy, ramasser une balle de coton 'o, Oh Lordy, ramasser une balle par jour, En descendant la ville, va ramasser une balle de coton 'o, En descendant la ville, va prendre une balle par jour, Oh Lordy, ramasser une balle de coton 'o, Oh Lordy, ramasser une balle par jour, Aller vers le bas, tourner autour, ramasser une balle de coton 'o, Aller vers le bas, tourner autour, ramasser une balle par jour.

Autre version:

C’est un négro spiritual en référence au travail effectué dans les plantations et plus particulièrement pendant la saison de cueillette du coton.

Les paroles retracent le travail et les gestes des ouvriers noirs pendant ces époques ou l’homme était peu considéré et particulièrement le peuple noir en état d’esclave.

Le rythme de la chanson s’accélère comme devait s’accélérer  les gestes des hommes, quand ils ramassaient le coton,car ils étaient payés en fonction du poids de leur récolte . Hélas personne ne pouvait ramasser à la main dans la journée l’équivalent d’une balle de coton (littéralement :  ‘’  Pick à bale à day ‘’  ) qui pesait environ 700 kg.

Les plus performants ne pouvaient en cueillir que la moitié.

 

Oh seigneur on ramasse une par jour

On se bouge,on se démène pour ramasser une balle de coton.

Lead Belly crée cette musique en 1945 en l’honneur de ces travailleurs.

Lui-même a habité en Louisiane